Voici un bref historique de l’association ainsi que ses succès :


1986 :
Création de l’association loi 1901 Air ESIEA.


1987 : Arschadok :
fusée expérimentale d’initiation avec la mise au point d’un nouveau système de séparation de dépressurisation : la « case à vide ».
Prix d’innovation technique « Prix DELAUNAY » décerné par le CNES.


1989 :Bicéphale :
fusée bi-étage avec des transmissions inter-étages effectuées par fibre optique.
Second prix de la complexité technologique et de la qualité de mise en oeuvre de projet décerné par le GIFAS lors du salon du Bourget.


1990 : Cyclope :
fusée expérimentale d’initiation. Mesure de la température et de l’accélération.
Prix MERCIER pour la sécurité décerné par le GIFAS.


1991 : Hawk :
fusée bi-étage lancée avec le second moteur inerte. Ce projet a permis d’établir le cahier des charges « bi-étage » de l’ANSTJ.
1er Prix GIFAS.


1994 : Aquarius : fusée propulsée par vapeur d’eau. Mesure d’accélération, de vitesse, et du taux d’ozone dans l’atmosphère.
Prix spécial du jury du GIFAS et Prix MILSET pour le Système Numérique de Réception (S.N.R) développé par le club.


1996 : Epouvantail :
fusée expérimentale lancée pendant la campagne de Bourges, en partenariat avec l’AMSAT


2000: Radiance :
fusée expérimentale avec appareil photo embarqué et système de trappe avec miroir.
Prix CNES 2000 décerné par le GIFAS.


2001 : Atlantis :
fusée expérimentale avec capteurs de pression et d’accélération. Elle a effectué un vol nominal et a atteint une altitude de 1 400 mètres.
High Fly : ballon-sonde avec capteurs d’humidité, de luminosité, de pression, et de température. Il a effectué un vol nominal, et a atteint une altitude de 22 000 m.

Prix CNES 2001 décerné par le GIFAS.


2003 :
Air ESIEA a remporté le Prix GIFAS 2003 SNECMA Moteurs, lors de la 18ème cérémonie des prix GIFAS le samedi 18 octobre à la Cité des Sciences et de l’Industrie pour le projet Atlantis.